Le ridicule reste le quotidien des congolais

Mais comment allons- nous expliquer ce spectacle ? Comment peut-on toujours être si bas dans nos entreprises ? Souvenez-vous, le 16 févier 2012, un an jour pour jour,  on se remémorait l’action menée par une poigné de congolais refusant la perte des valeurs bantoues et les antivaleurs véhiculés par les musiciens. Le double concert de Werrason et Papa Wemba en avait fait les frais. Fally Ipupa n’y avait pas échappé un mois plus tard. Quelle était le mot d’ordre de ces manifestations ? Beaucoup ne s’en souvienne plus.

Le changement pour un Congo meilleur n’est pas un combat unique contre Joseph kabila que d’aucun qualifie de « Rwandais ». Le combat pour un Congo meilleur ne s’arrête pas aux attaques contre Paul Kagame, Nicolas Sarkozy, Barack Obama…
Le mal de ce géant d’Afrique a toujours été le manque de patriotisme du peuple qui habite sur ces terres. Les multiples trahisons dont la plus honteuse restera à jamais celle qui avait conduit le héros national Patrice Emery Lumumba à la mort devait pourtant être une leçon pour tous ceux qui se disent combattants. Bon nombre d’entre qui a pris le gout des caméras, radios et réseaux sociaux n’a pas encore intégrer cette notion.

Le spectacle de la nuit du 21/02/2012 dans les réseaux sociaux, forums de discussions est tout bonnement une HONTE.

Je ne vais pas ici relater cette bêtise qui renforcera l’idée que se font les ennemis du Congo sur ce peuple qualifié  il y a pas si longtemps de B.M.W (Beer, Music, Women). A tous ceux qui seraient surpris par ces lignes, je vous rassure, vous n’avez rien manqué.  Mais pour une meilleure compréhension de ce qui va suivre je le résumerais en quelque mots : « Une association ayant des difficultés en interne n’a pas réussi à résoudre ses différends. Une personne piégée au téléphone, ayant oublié qu’un combat se mène avec méfiance, s’est laissé aller à dire plus que ce dont son combat au quotidien pouvait laisser croire. »

Le monde entier nous lit, nous observe. Qui se ridiculise de la sorte sans peser l’importance de son acte ? Vous aviez scandé durant des marches et autres manifestations l’union national, l’amour de la patrie. Et aujourd’hui ou en êtes-vous ? Devons-nous redéfinir les mots pour que cela soit assez clair pour tous ?
On parle d’argent, de corruption et de postes à pourvoir en cas de changement de régime. Mais, c’est une HONTE. Il est bien clair que personne n’agit sans attendre une contrepartie. Nous le savons. Est-ce une raison pour piéger et publier ce type de conversation sur la place publique ?
Les combattants ont un grand défaut, ils aiment l’argent. Voilà pourquoi ils en rêvent. Ils ne parlent que d’une chose : la corruption financière. Il n’y a pas un jour ou un d’entre eux ne vient expliquer devant caméras qu’il aurait été approché et reçu des propositions d’argent. Les sommes sont dites comme aux enchères : 200 000, 450 000, 800 000, 1 500 000 euros. Mais de qui se moque-t-on ? Soyons un peu sérieux. Regardons nos frères ivoiriens et sénégalais comment ils mènent leur combats et prenons en de la graine.

Qui sont ces congolais qui se sont réellement retrouvés face à des mallettes d’argent venant de Kinshasa ? Qu’ils nous relatent 100% de ce qui se passe quand on est approché par les services de Kabila. C’est un manque de sérieux qui ressort de tout cela. Combien ici dans la diaspora peuvent arrêter le combat de tous ces congolais qui affrontent la pluie, la neige, le froid pour dénoncer l’inacceptable ? Qui es-tu toi le soit disant combattant qui ose venir te faire voir sur la nouvelle chaine gratuite « Youtube » et ridiculiser mon peuple ? Qu’elle influence as-tu dans les instances du monde pour que tu mérites les sommes que tu énonces pouvoir mériter ? Je suis convaincu qu’il n’y a jamais eu une personne corrompue par le pouvoir de Kinshasa ici au sein de la diaspora. En effet, Kinshasa n’a jamais eu peur de la diaspora. Il suffit de lire les pro-kabila (service de communication) pour comprendre la distance et le peu de sérieux qui est accordé aux actions des congolais de l’extérieur.

Le congolais a-t-il vraiment compris la portée de ses actions sur cet outil que les occidentaux lui ont mis à disposition ? Et cela dans le but de lui faire croire qu’une révolution se mène sur Facebook. La révolution Facebook n’existe pas. Toute personne avec un minimum d’analyse et de recherche vous expliquera qu’en Tunisie ce n’était pas via les réseaux sociaux que le peuple avait décidé de descendre dans la rue. Allez demander aux tunisiens, égyptiens qui avaient crus à ce mensonge ou en est le changement dans leurs pays. Demandez au libyens comment du jour au lendemain ils se sont  retrouvés endetter à hauteurs de 450 milliard de dollars.
Dans ce service qui vous est proposé gratuitement contre vos abonnements internet à 30 euros par mois, vous laissez de traces, des commentaires des discussions… La nouvelle interface du fameux Facebook avait surpris par sa capacité à vous faire retourner dans votre passé virtuel.  Toutes les conversations et publications depuis une inscription sont aujourd’hui disponibles. Demandez-vous pourquoi Facebook garde-t-il cela !

Alors cessons de rêver et revenons vers les fondamentaux, l’objectif de la lutte: la libération du Congo. Le reste c’est de la distraction!

Roger Musandji

Tagged with: , , , , , , , , ,
Publié dans Articles, Diaspora
5 comments on “Le ridicule reste le quotidien des congolais
  1. BONGOS ROGER dit :

    Mon cher Roger les gens sont aussi stipudes que leurs actes… Ma réponse se stue sur ce qu’un Belge vient d’écrire sur les Congolais.

    Message reçu dans ma boite mail en date du 22 février 2012
    Lisez et commentez !

    Chères Dames, Chers Messieurs les congolais

    Je confirme mon point de vue concernant le bien fait de la colonisation belge au profit des populations indigènes du Congo, le fait que Lumumba était un bandit, Kasa-Vubu un incompétent, Mobutu un sanguinaire, Laurent Désiré Kabila et Joseph Kabila deux dictateurs sanguinaires.
    Il n’est un peuple que congolais sur terre qui puisse accepter une vie hors de l’imaginable ! Pour cause, les congolais préfèrent s’occuper des histoires qui dépassent leur niveau de vie actuelle en lieu et place de se prendre en charge en partant de petites choses journalières. Le congolais ne réfléchit pas, en tout cas s’il le fait, il ne le fait pas assez pour lui permettre d’atteindre le niveau de vie qu’il veut s’octroyer. On me dirait que c’est la maladie de diamant, de l’or, du coltant, etc. car jamais sur cette terre des hommes les minerais ont battu les puissances. Mais la réalité est que le Congo est une déception pour la Belgique, une déception pour l’Afrique, une déception totale pour toute la terre.

    J’ai reçu beaucoup des mails d’indignation de la part des Congolais et de certains hommes politiques belges hypocrites. En effet, je ne fais que dire tout haut ce que la plupart des Belges pensent tout bas. Mon parti politique est injustement étiqueté d’antidémocratique par les autres. Les Congolais ne doivent pas se faire d’illusions, depuis l’accession du Congo à l’indépendance, c’est bien différents gouvernements belges socialistes,libéraux et socio-chrétiens qui soutiennent les régimes dictatoriaux successifs au Congo.

    Maintenant tout est fait par les libéraux et les socialistes belges pour imposer à la tête de la RD Congo monsieur Joseph Kabila à la faveur d’une parodie d’élections, (alors que) cet individu est connu par nos services de renseignements comme étant un sujet d’origine Rwandais, ayant passé par plusieurs petits métiers : vendeur ambulant des oufs à Kigoma, avant de passer pour un taximan en Tanzanie et finir comme ancien militaire de l’armée patriotique Rwandaise. Le pauvre Kinois qui ont applaudi quand Kabila disait le plus innocemment la vérité qu’il fut vendeur des oeufs en Tanzanie, ont cru voir en lui un homme sage.pourtant tout le parterre des politiciens informés présents pendant la cérémonie (25 Juin 2006) savaient bien que le Monsieur parlait bel et bien de son histoire, de ses origines et indiquait qu’il est parvenu à arracher ce que ces commanditaires rwandais attendent depuis belle lurette de son passage à la tête de la RDC.Les congolais, peuple applaudisseur, peuple danseur, n’auront à s’en prendre que contre eux-mêmes : il ne suffit pas de balbutier quelques mots de Lingala pour se faire dédouaner ; « tout le monde qui s’exprime en latin n’est pas un romain », disait Titus !

    Tous les hommes politiques belges sont au courant de la responsabilité de Joseph Kabila en tant que chef militaire de l’AFDL avec son cortège de massacres, épurations ethniques, génocides et crimes de guerre contre des populations civiles pendant la rébellion visant à chasser le dictateur Mobutu du pouvoir dès 1996. Les rapports décrivant ce génocide tiré du travail de Monsieur Roberto Garreton, de Madame Emma Bonino (prédécesseur de Louis Michel aux affaire humanitaire de l’UE), de Monsieur Aldo Ajello et de Monsieur Christopher Harland, sont consignés depuis 1997 aux Nations Unis et à l’union européenne, mais curieusement tout le monde fait semblant de les ignorer. Ce beau monde aux têtes bien-pensantes oublie que la vérité est très têtue. A beau mentir qui vient de loin !

    Combien d’hommes politiques belges ont-ils déjà levé un seul doigt pour demander l’établissement d’un Tribunal Pénal International pour la RDC afin de juger tous les responsables de 5 millions de Congolais morts depuis 1996 ? La politique de l’autruche caractérise bien le monde politique belge ; on ne voit que ce que l’on veut bien voir et on n’entend que ce que l’on veut bien entendre.

    Mon parti n’est nullement responsable de l’imbroglio politico maffieux dont les intérêts économiques se moquent obstinément des conditions sociales du peuple congolais. Il est facile de sortir un nègre de la jungle, mais il est très difficile de sortir la jungle qu’il y a dans la tête des congolais. C’est aux Congolais eux-mêmes de se prendre en charge et d’arrêter de se comporter comme des éternels mendiants, éternels danseurs, éternels pleurnichards, éternels applaudisseurs. Il faut surtout arrêter de croire que la solution à leurs problèmes viendra de l’Occident qui ne réfléchit qu’en terme d’intérêts économiques. Franchement, élire un ancien vendeur des ½ufs cuits ou un taximan à la tête de la RD Congo n’est pas la responsabilité des occidentaux quand bien même ceux-ci veulent voir cela arriver pour garantir une extraction des richesses minérales de ce pays sans que personne n’ait à les questionner.

    Mon parti souhaite vivement que les conditions sociales des Congolais s’améliorent en RD Congo afin que les 25 à 30 milles Congolais qui vivent en Belgique puissent retourner dans leur pays. La Belgique ne peut pas supporter indéfiniment toute la misère du Congo. Je vous ai tout dit : cesser de danser, cesser de croire que danser même en priant enlèverait vos misères ! Même s’il existait, Dieu ne serait pas là seulement à s’occuper de pleurs de pauvres congolais. Prenez votre destin en mains, soyez maîtres de votre destin, c’est tout ce qu’un vrai ami du Congo peut vous dire pour l’instant.

    Peuple congolais, rendez un peu de dignité pour l’Afrique, le monde et surtout le Dieu que vous croyez être congolais, à l’image duquel vous avez été créés : aussi bien le bandit de Lumumba, l’incompétent de Kasa-Vubu, le sanguinaire de Mobutu que son alter ego de Laurent Désiré Kabila sont venus des entrailles congolaises. De ce fait, ils n’étaient que l’image de votre société. Il ne faut pas les rejeter comme s’ils sont sortis d’autres cieux. Vous devez mériter vos dirigeants.

    Sincèrement,Patrick Cocriamont Député de la Couronne Belge

    Prière d’enlever mon adresse email de tous vos listes de communication,j’en ai marre de m’entretenir avec les gens qui ne comprennent rien des enjeux internationaux sur leur propre pays

    Patrick Cocriamont est un homme politique belge né à Nivelles le 21 septembre 1952
    Ancien chauffeur d’autocar, il a été conseiller communal d’Anderlecht de 1994 à 2000.
    Il a été député du Front National dans la circonscription électorale du Hainaut du 1er juillet 2004, en remplacement de Daniel Féret, démissionnaire le 29 juin 2004 (élu au Parlement bruxellois), au scrutin de juin 2007. À cette occasion, où il se présentait en tête de la liste Front National, il a été ré-élu député1. Il a siégé jusqu’aux élections anticipées de juin 2010, où la débâcle du FN lui a fait perdre son siège.
    Patrick Cocriamont est également conseiller communal à Charleroi depuis décembre 2006.
    Depuis la démission de Daniel Huygens, il préside le Front National au sein du Bureau réunifié qui s’est reconstitué suite aux accord conclus entre les deux clans qui se revendiquaient du FN, sous le parrainage du député européen et vice-président du FN français, Bruno Gollnisch.
    Patrick Cocriamont a été remplacé par Charles Pire à la présidence du FN suite à un vote du Bureau politique du parti au début du mois d’avril 2011.

    Militant au sein des JBJ (Jeunesses belges – Belgische jeugd), formation patriotique, royaliste et nationaliste, issue de l’aile la plus à droite du parti catholique de l’époque (CEPIC), il rejoint en 1975 le Front de la jeunesse (FJ) – Belgique, formation d’extrême droite qui sera dissoute en 1982 pour donner naissance au Parti des Forces Nouvelles (PFN) après que Cocriamont ainsi que ses principaux dirigeants subissent une condamnation pour constitution de milice privée à l’issue d’un procès retentissant. En 1993 ce qui subsiste du PFN rejoint le Front national de Daniel Féret, dont Patrick Cocriamont devint l’un des plus fidèle lieutenant.
    À la suite de l’incarcération de l’actuel sénateur FN Michel Delacroix, il fonde le «Comité pour la liberté d’expression» destiné à venir en aide à «tous les militants nationalistes victimes de procès politiques
    Il a défrayé la chronique en opérant le salut nazi lors de sa prestation de serment en tant que conseiller communal d’Anderlecht.
    Citation : « J’entends défendre la nation, la culture, l’identité européenne, ainsi que la race. La race est l’ensemble des caractères innés transmis héréditairement. »
    Le 14 novembre 2008 le journal Le Soir annonce que le MRAX porte plainte à charge de Patrick Cocriamont pour faits de négationnisme et incitation à la haine raciste en raison de propos tenus par ce dernier au mois de mai 2007 face à un étudiant qui l’interviewait2

  2. imakit dit :

    Quelque soient les actions spectaculaires de ces mouvements, tant qu’ils ne seront pas organisés et qu’ils continueront à se prendre pour les shérifs du pays, on en arrivera à de tels déballages de bas étages. Tout le monde dit ce qu’il veut, quand il veut et à qui veut l’entendre sans en mesurer les conséquences. Faut parler pour se faire voir etc….
    Cette histoire de « poste » est tout simplement risible !!!

    • C’est peut-être vrai ce que vous dites monsieur.Mais,vous ferez mieux d’adresser cette lettre à vos frères Belges,Américains,Allemands et Anglais,qui nous imposent des dirigeants.Tout ça,c’est à cause de la richesse de notre sous-sol.à mon retour,au pays,je formerai une bande qui vont se mettre uniquement à la chasse et au viol des européens.

  3. mado dit :

    tous se cachent derriere le combat mais chacun sait son objectif .la preuve ce qu’ils font et ce qu’ils disent sont different et ce qu’ils sont ne differe pas de qu’ils reproche aux autres

  4. mado dit :

    Tous parlent de combat mais au fond chacun a son objectif car ce qu’ils sont et ce qu’ils reproche aux autres ne different en rien. cette violence bde femme au congo elle est bien relle au congo que dans la diaspora en terme de violence morale que nous subissons aussi par ceux-là qui pronnent le changement libanda eza kati te soigner le combat si non c’est le nauffrage la cause est juste mais il ya trop de loup vous le saurez par la suite de temp

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories
Calendrier
février 2012
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829  
Archives

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 80 autres abonnés

Viadeo
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Roger Musandji et plus de 35 millions de professionnels
%d blogueurs aiment cette page :