First Quantum quitte la RDC avec 1,25 milliards de dollars

Mines de diamants en République démocratique du Congo. Photo © PNUE (2011)

La RDC vient de connaitre une fin de crise entre First Quantum et de Eurasian Natural Resources Corporation (ENRC) autour des gisements de cuivre et cobalt de Kolwezi. L’indemnisation est évaluée à 1,25 millars de dollars.

Ce long conflit minier avait comme acteurs First Quantulm (canada) et Eurasian Natural Resources Corporation (ENRC), le kazakh. Les canadiens avaient saisi trois cours d’arbritage internationales pour contester son expropriation des mines du Katanga par l’Etat congolais, en août 2099. En efft, contre 1,25 millards de dollars, First Quantulm cede sa place à ENRC sur les gisements de cuivre et cobalt de Kolwezi, Lonshi et Frontier. Une somme qui parait très petite sanchant qu’il reclamait 4 milliards de dollars pendant les procédures juridiques, s’appuyant notamment sur la bonne productivité de sa mine de Frontier, la plus importante du pays au moment de l’expropriation.

Suite au rachat pour 175 millions de dollars de 50,5% de la société Metakoll, elle-même selon toutes vraisemblances propriété à 70% de l’Israélien Dan Geirtler, ENRC avait vu ses droits sur le gisement de Kolwezi confirmés par l’État congolais, mais pas au niveau international.

Contrôle définitif

Le groupe public congolais devra donc mettre une nouvelle fois la main au pot pour s’assurer définitivement du contrôle effectif desdits gisements. Le groupe kazakh, présidé par Johannes Sittard et dirigé par Félix Vulis, doit d’abord payer au Canadien 750 millions de dollars à la finalisation de l’accord, puis 500 millions de dollars en trois ans.

Avec cette transaction, First Quantum quitte définitivement le pays et règle tous ses litiges avec ENRC et l’État congolais devant les tribunaux. ENRC, qui détient déjà un autre gisement de cuivre au Katanga, (celui de la CAMEC, acquis en 2009 pour 995 millions de dollars), l’heure est dorénavant à la préparation de la mise en exploitation des gisements de Kolwezi et de Lonshi, et au redémarrage de la mine de Frontier.

Tagged with: , , , , , , , , ,
Publié dans Articles, RDCongo
2 comments on “First Quantum quitte la RDC avec 1,25 milliards de dollars
  1. Kolomoni dit :

    Pendant ce temps, dans la capital du pays, on a même pas de l’eau courante, pas d’électricité, le peu d’enfants qui vont encore à l’école affamés, ont comme pupitres, les boîtes de lait (notez bien que même ces boîtes de laits ils doivent avoir les moyens de les acheter sur le marché).

  2. kanda mabé dit :

    l’idiot de KABILA à mis nos parents dans souffrance surtout me parent du kassai souffre maintenant le TATU, ils n’ont plus l’accès libre ,pour creusé la terre comme avant , il a vendu de terre abusivement pour plusieurs année sans crainte, il a mis l’argent dans ces poches des gens comme KABILA ce des individu à bien tabassé, lui rendre handicapé qu’il finisse ces jours au chaise roulant pour qu’il comprend la souffrance que vis les autre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories
Calendrier
janvier 2012
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Archives

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 80 autres abonnés

Viadeo
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Roger Musandji et plus de 35 millions de professionnels
%d blogueurs aiment cette page :