Ce que dit Etienne Tshisekedi…

Depuis la fin de la campagne le président de l’UDPS s’est peu exprimé. Voici quelques mots d’Etienne Tshisekedi rapportés par Colette Breackman.

Etienne Tshisekedi lors d'un point presse au lendemain du 26 nov 2011

Tshisekedi se garde bien de remettre en cause les élections elles-mêmes et s’engage à en accepter les résultats : « absolument, d’autant plus que nous en connaissons déjà d’avance les orientations… Nous attachons une importance décisive à ces élections…Malgré toutes les provocations dont nous avons été victimes, nos militants sont calmes et confiants… »Vigilants aussi : Tshisekedi rappelle que « ce sont les électeurs eux-mêmes qui ont détecté les irrégularités et réagi en conséquence. J’insiste : le mandat de Kabila prend fin le 6 décembre et nous ne pouvons pas nous permettre de lui accorder une heure de plus… »

Tshisekedi tient aussi à se démarquer des autres candidats. Avant les élections déjà, il avait refusé tout accord avec ces derniers, aujourd’hui encore il assure : « c’est une idiotie. Comment pouviez vous, avant  les élections, exiger le poste de Premier Ministre sans même savoir combien de députés vous alliez avoir au Parlement ? En politique, il n’y a pas de cadeau, il faut savoir combien chacun pèsera… »

Le Tshisekedi d’après les élections n’est pas plus tendre qu’avant avec ses rivaux :« lors de leurs meetings, ils n’arrivaient même pas à réunir 50 personnes, c’est pour cela qu’ils veulent faire annuler le scrutin. J’ai toujours exclu de choisir parmi eux un Premier Ministre, et maintenant moins que jamais… »Lors de ses séjours en Europe, Tshisekedi reconnaît qu’il a subi des pressions. En vain : «  j’ai toujours refusé cette idée qui venait de chez vous, selon laquelle pour l’emporter l’opposition aurait du s’unir. Ce n’est pas cela que le peuple veut. Unanimement, il veut le changement… » Un changement qu’il incarne…

A l’ égard des autres candidats, le vieux leader  assure « ils n’ont qu’une ou deux voix, celle de leur femme, de leurs enfants… Les voix récoltées par Kamerhe au Kivu, cela ne me concerne pas. Avant-hier, il est venu ici et j’ai refusé de le recevoir… Cela ne me dit rien…Quant à Kengo wa Dondo, il  fait partie de ces hommes que j’ai toujours combattus… »

Quant à l’Assemblée, là aussi « Ya TshiTshi » se montre optimiste : « j’ai tout fait pour avoir la totalité des parlementaires…Comme nous n’avons pas beaucoup d’argent, j’ai fait moi-même la campagne de mes députés en province et demandé  qu’on leur fasse confiance. Sans aucun doute, le futur Premier Ministre sortira des rangs de mon parti… »

Se souvenant des années 80, où il engagea la lutte contre feu le président Mobutu, Tshisekedi le vieux lutteur revient sur le sens de ces élections : « malgré les irrégularités, j’ai toujours estimé qu’il fallait y aller ; c’est la fin de trente années de combat,  cette date marque  le départ d’un Congo prospère, bientôt un pays émergent… C’est aussi la fin du mandat de Kabila…»

Tshisekedi rejette sur le pouvoir la responsabilité des débordements, rappelant que dix de ses militants ont été tués : « quand un peuple doit se dégager de la peur pour assurer sa légitime défense, c’est ce que vous appelez violence… » Quant à sa santé, elle semble bien rétablie. L’oeil vif, la répartie facile et incisive, il assure:  “j’ai un moral d’acier, et la santé en découle…”

Tagged with: , , , , , , , , , , ,
Publié dans Articles, Election RD Congo 2011
8 comments on “Ce que dit Etienne Tshisekedi…
  1. Paulin Bishakabalya dit :

    Le congo a besoin de tout le monde pour avancer. Je trouve que ces propos sont trop intrasigeants et extrêmes. Il ne peut pas dire qu’il ne reconnaît pas les electeurs d’autres provinces du pays. S’il est élu, il sera le président de tous les congolais et s’il dit qu’il ne reonnaît pas l’électorat de l’est qui a voté pour Kamerhe, comment va – t – il faire. Il sera le président des provinces qui l’ont élus ou quoi?
    Il est necessaire d’avoir un consensus sur cet aspect sinon j’ai peur que ça n’augure pas d’un bon futur pour la gouvernance de tout le pays.

    • Non paulin ils ne font pas etre trop brutal comme ca le vieux ya tshitshi a bien dit nous venons danalyser ce quil a dit dans sons discours cest tout affet correcte a quoi vont la peine de dire de nimporte quoi au media mon cher je ne suis pas meme du kasai meme equatorien je suis kivucien mais en ecoutant son discours non soyons serieur dapres tout le vieux na pas exclut tout le monde ce sont de cas particulier donc coe toi tu na pas attendu le vieux parle de kamerhe et coe tu es dela tu voulais faire ca un debat non non !!! On travail avec ceux la quon a confiance.

  2. Djecks dit :

    Mr Paulin Bishakabalya, prenez votre calme car les propos de Tshisekedi ne sont pas ceux d’aujourd’hui. C’est un ramassis des interview. Je me demande si celui qui publie ce texte n’a pas seulement l’intention de salir le futur Président. Tshisekedi que nous avons tous connu n’est pas le même aujourd’hui. Il a bénéficié du soutien de nombreux partis politiques d’abord pour l’élection comment va-t-il seulement travailler avec l’udps son parti? On peut le traiter d’extrémiste comme on veut mais je pense il était mieux de lire le communiqué de l’udps de ce 01/12/2011 qui affirme que le Président travaillera avec tous pour la reconstruction de notre pays. Méfiez-vous de ceux qui veulent salir le président à moins que vous-mêmes vous soyez un d’eux. Informez-vous avant d’écrire ce que vous avez à écrire. La RDC nous appartient tous et c’est avec tous que nous allons la refaire après toutes ces destructions méchantes et cette barbarie finissante qui a mis notre pays à terre et chosifié son peuple.

    • kabuya dit :

      SIKISH: Vraiment je remercie Mr. Tshisekedi pour sa lutte de trente ans;enfin d’arriver à la magistrature suppreme.Cette lutte était un combat de tout le peuple congolais pour la libération de leur pays.Tshisekedi etais avec le peuple,et le peuple etait avec leur candidat.Que personne n’est vienne nous donner de leçon pour gouverner avec qui que ça soit..Mr Tshisekedi va gouverner son pays avec des congolais qui aiment leurs pays,et non avec des imposteurs qui seront là pour leur propre interet,et aussi dans le but de la corruption.

  3. Etienne Tshisekedi est le candidat No11,la RDC compte 11 provinces;il sera le président des 11 provinces;si le problème de la sécurité fait partie de premières préoccupations¡¡¡je ne vois pas l,homme du peuple abandonner l,Est du pays,victime de cette insécurité¡¡¡

  4. Paulin Bishakabalya dit :

    Merci Jecks pour ces propos rassurants
    Je ne suis pas de ceux qui diabolisent au contraire. Ayant vécu tous les affres qu’a connu le Congo, j’ai chaque fois peur de l’extremisme. Qui vivrait à Shabunda, à Masisi, à Fizi, etc. comprendrait ce que ça veut dire.
    Mon frère Kabuya tient encore un discours dépassé, tous les états s’entraident. Il n’ya aucun leader qui n’a pas de leçon à apprendre. Pourquoi prennent-ils des conseillers? Il ya même le droit d’ingérance qui est actuellement développé, qui a été à base des interventions en Lybie et peut-être bientôt en Syrie.
    Notre pays étant limitrophe avec plusieurs autres états, le plus riche d’Afrique en terme de ressources minérales, hydroélectriques, ethiniques, etc. ne peut jamais se prévaloir de n’avoir personne à lui donner des conseils. Je ne crois pas du tout à des thèses pareils.
    Nous avons la responsabilité de lutter contre la corruption, le clientelisme politique, l’anarchie et croire au miracle pour notre nation et notre pays.
    Nous devons aussi reconnaître qu’il ya d’autres intérêts de part l’Afrique et le monde qui ne veut pas qu’il y ait ce miracle et notre devoir en tant que Congolais c’est de lutter pour y arriver.

    • Je dis merci à tous ces congolais qui,à l,heure qu,il est n,ont pas someil,se faisant préoccupation majeure,l,avenir de la RDC¡¡¡Je crois que l,heure est au rendez-vous avec la chasse aux anti valeurs¡¡¡il nous faux un type d,homme pour congédier l,immoralité sous toutes ses formes,afin de réconstruire un congo qui parte des bases solide¡¡¡Il ne faut appeler « la rigeur »,extremisme, »la force morale »,exagération…Donnons la chance à Etienne TSHISEKEDI de nous introduire dans l,ère de la vraie démocratie pour un Etat de droit.Je crois qu,Etienne ne cherche pas la primature pour y rester à la manière des dictateurs que nous connaissons tous¡¡¡Il en a besoin pour faire comme Moïse,le serviteur de Dieu.

  5. Je felicite Mr.Bimwa Mugaruka du réalisme avec lequel il voit ces choses¡¡¡,en profite pour demander aux congolais de focaliser l,attention sur les manoeuvres que veut opérer l,union europeenne ,c,est à dire pactiser avec la médiocriter pour tuer le congo¡¡¡c,est là que doit être branché notre mouvementpour dire à l,union europeenne de se comporter dignement en respectant les resultats des urnes tel que le peuple l,a fait souhaitant dans un congo nouveau avec Etienne Tshisekedi¡¡¡ne vous perdez dans les débats sans objet utile¡¡¡

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories
Calendrier
décembre 2011
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Archives

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 80 autres abonnés

Viadeo
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Roger Musandji et plus de 35 millions de professionnels
%d blogueurs aiment cette page :