Le bateau combattant se vide à vitesse grand « V »

Mardi 11 octobre 2011 à 6 heures du matin, la police anti-terrorisme de France était rentrée en action avec plusieurs arrestations dans le milieu congolais et plus précisément chez ceux qui se font appeler « combattants » ou « patriotes ».

Nous avions en exclusivité diffusé l’information qui nous venait directement de Roger Bongos, qui a fait parti de ces personnes arrêtes, puis relâchés. Mais, que constatons nous deux jours après la sortie de notre article? Certains congolais devenus professionnels de la révolution sur les réseaux sociaux n’ont rien eu de mieux à faire que d’entamer la chasse aux loups. Qui a dénoncé? Pourquoi lui est sorti et pas les autres?
Réfléchissons: Allez-vous continuer à toujours réagir exactement comment on imaginait que vous alliez réagir? C’est à dire en mettant l’accès sur le superflu plutôt que sur l’essentiel? Le point qui devrait pousser à la réflexion est balayé d’un revers de la main alors que vous tenez entre vos mains une occasion de montre de quoi vous êtes capable en matière de force ou mobilisation.

J’ai eu souvent à entendre les combattants dire que le plus important pour les élections présidentielles au Congo-Kinshasa était de soutenir Etienne Tshisekedi, congolais de souche contre Joseph Kabila, le rwandais; le problème de la remise en état du pays devront être résolu dans un cadre congolo-congolais. Alors pourquoi n’appliquez-vous pas la même logique à l’endroit de nos frères combattants aujourd’hui entre les griffes de la justice française? Cessez de fatiguer avec vos interrogations et la recherche du bouc émissaire.
Aujourd’hui, l’une des figures emblématique du combat à Paris a des soucis judiciaire. Ne pensez vous pas que le moment est à l’union des forces? Pour aller demander des droits de réponse et des explications à SOS Racisme vous vous êtes levez comme un seul homme. Mais aujourd’hui que la police a mis son nez dans vos affaires plus personne pour  faire des vidéos ou émissions vite postées sur youtube et facebook, histoire de se créer une soit disante célébrité comme c’est souvent le cas. L’heure est à la recherche de l’union, de mobilisation (tant financier que juridique). Nos frères vont en avoir besoin. De cette mobilisation dépendra notre crédibilité.

Cette intrusion de la police dans le combat des congolais pour leur pays a ceci de pervers qu’il risque de refroidir notre élan patriotique. En s’attaquant aux leaders, les autres savent exactement que les moutons et les bénis oui-oui ne pourront jamais se relever de tout ça. Ou êtes-vous les soutiens de facebook? Ou êtes-vous les combattants virtuels? L’heure du vrai combat a sonné. Montrer que ce combat noble n’a pas à être affaibli et sali par des événements qui n’a rien avoir avec le destin du Congo.

48 heures après la nouvelle, « le bateau combattant de France » se vide à vitesse grand V. Le naufrage ne sera évité que par le courage des congolais et leur détermination à continuer le combat. Se cacher derrière des claviers d’ordinateurs c’est signe de lâcheté et ça les ennemis du Congo apprécient.

Roger Musandji
RM COMMUNICATION
Avec la collaboration de Kerwin Mayizo (journaliste RFI)

Tagged with: , , , , , , , , , , ,
Publié dans Articles, Politique
8 comments on “Le bateau combattant se vide à vitesse grand « V »
  1. imakit dit :

    Quel est le(s) motif(s) qui a justifié cette arrestation?
    Ont-ils tous été arrêtés pour les mêmes motifs?
    Qui sont les « combattants » arrêtés? Combien sont-ils?

  2. Honoré Kitoko dit :

    MERCI de me donner l’opportunité de te répondre Monsieur ROGER MUSANDJI,il est absurde de dire de contre-vérités,il y a un combat à faire alors nous allons le mener jusqu’à la fin. Nous sommes dans un pays de droit ,alors à la justice de faire son travail, nos FRERES ont des avocats, nous allons suivre les dossiers jusqu’à termes.On les ai pas abandonné,il ne faut pas surtout d’essayer de diviser les gens avec de tels propagandes,comme-ci nous sommes pas conscients de nos revendications. On fait pas les omelettes sans casser les oeufs,il y a toujours de sacrifices dans une lutte.Un vrai combattant-révolutionnaire s’attends toujours à ce genre de mésaventures,alors VIVE le CONGO libre,VIVE REX KAZADI ,VIVE PAT à nous la victoire. Merci

  3. john Ngugi dit :

    Si pour etre patriote il faut soutenir tshiseksdi, alors les mayi mayi qui ont combattu les rwandais ne les sont pas; parceque, eux n’oublieront jamais que quand ils se battaient contre les rwandais, tshisekedi marchait sur le tapis rouge a Kigali. Qui que vous soyez, vous n’avez pas encore defendu ce pays plus que les vrais combattants, les mayimayi.

    • xmen dit :

      Monsieur Roger Musandlji, veuillez corriger vos fautes avant de publier un article!
      Faire attention à son orthographe montre que vous ferez aussi attention aux souffrances de nos frères et nos soeurs qui n’ont pas et n’auront jamais la possibilité de nous raconter les atrocités que certains d’entre nous dénoncent d’une manière ou d’une autre.
      Il y a eu dans le temps des phillistins comme vous mais David les avait térrassés par quoi???
      Le manque de nationalisme se lit à la première ligne de votre article, les plus dangereux ce sont des gens comme vous!

  4. Johon TSHIMANGA dit :

    Congolais, les mots qui vous divisent ne peuvent que satisfaire la malice des détracteurs qui attendent que vous vous éloigniez de l’essentiel du levier de la révendication qui soutend la lutte des combattants, et qui vous concerne tous.

  5. […] l’article «Le bateau combattant se vide à vitesse grand V» nous avions déjà tiré la sonnette d’alarme sur le manque de soutiens et de réactions de la […]

  6. […] Le bateau combattant coule à vitesse grand V, combien vont s’en sortir? Combien vont continuer le combat contre Joseph Kabila et ses soutiens? Qui pour cotiser en cas de forte besoin financier et éviter un autre carton rouge? […]

  7. […] aux jeunes combattants (par Roger Musandji) 8. R.Bongos contre Radio Bendele(par Roger Bongos) 9. Le bateau combattant se vide à vitesse grand “V“ (par Roger Musandji) 10. Agression de Kengo à Paris: le dangereux double jeu…(par Roger […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories
Calendrier
octobre 2011
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Archives

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 80 autres abonnés

Viadeo
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Roger Musandji et plus de 35 millions de professionnels
%d blogueurs aiment cette page :