Sous nos yeux et à notre barbe, se déroulent une multitude de conflits

J’ai voulu partager avec vous cette analyse lu sur un forum facebook.

Par Steve Mongengo

Sous nos yeux et à notre barbe, se déroulent une multitude de conflits qui ne sont pas forcément armé, mais qui demeurent une constante de l’histoire de l’humanité. Aussi bien que pour l’homme, les diverses puissances se battent pour l’hégémonie, car les relations internationales, comme souvent les relations interpersonnelles n’ont comme règle uniquement « le pouvoir », et non « la bonté », « la démocratie », « les droits de l’homme », et autres, comme beaucoup d’autres nous pensent, il en est rien!!! Dans cette confrontation sans fin, les puissances s’observent, s’espionnent, se copient, se lancent des messages d’intimidations explicites ou implicites, s’affrontent de front ou de manière sournoise, en bref, elles se mènent bataille et cela à tous les niveaux (militaires, économiques, politiques,…), car chacun veut être le plus fort pour imposer sa volonté aux autres, comme le font les américains avec le monde aujourd’hui, et la France avec l’Afrique en particulier.

Depuis l’Egypte, où nous africains avons eu notre moment d’hégémonie sur la planète, on s’est fait battre par d’autres puissances, mais nous nous en sommes jamais relevé. L’esclavage, la colonisation et le néo-colonialisme ont été des périodes où cette domination s’est institutionnalisé, au point à ériger « la négro-phobie » comme norme universelle car sur toute la planète, on nous prend quasi pour des animaux. Il est vrai qu’on adore les luttes de pouvoir dans nos relations interpersonnelles. On le constate même dans nos collaborations, ou lorsque la conjoncture nous demande de nous associer. Par exemple, « le phénomène Combattant » illustre ces luttes de pouvoir, où certaines personnes tentent de se mettre en avant, sans pour autant avoir la légitimité, dans l’unique but de posséder une place de leader, donc avec le pouvoir qui y est associé. Bref, mon questionnement d’aujourd’hui se situait sur « la conscience », « notre conscience » des enjeux qui régissent ce monde, notamment de cette affrontement perpétuelle entre puissance pour être le plus fort. Notre conscience du fait que « la lutte des espèces » n’est pas une idée négligeable car toutes ces puissances veulent être avoir l’hégémonie justement pour assurer leurs survies, et cela même si elles doivent aller guerroyer à travers le monde, que faisons nous pour notre survie de demain? Notre conscience de notre place dans ce monde :
-Puissance démographique (plus de 70.000.000 d’habitants, dans les 30 premiers, 18ième).

-Puissance territoriale (2.345.000km2)

– Puissances culturelles, la R.D.C est leader en Afrique dans les arts et cultures, notamment dans la musique (du ndombolo au gospel, en passant par l’Opéra), le graphisme (dessin animé, bande dessin et autres), la danse, et les beaux arts…. les universités kongolaises participent à moindre mesure de ce rayonnement,… puis je mettais aussi en avant l’impact du lingala dans l’inconscient collectif africain de par sa diffusion à travers la musique),… et autre….!

– Et bien , »la puissance économique » dont le potentiel a été évalué à l’équivalent de l’ ensemble de la richesses produite d’Amérique du Nord et d’Europe, une estimation qui ne prend en compte uniquement les matières fossiles connus à l’époque dont cette étude a été réalisé alors que nous savons que notre pays nous a pas livré tous ses secrets.

– Bien sur, je vois d’autres formes de puissances potentielles, mais je ne vais pas développer car elles demeurent relatives.

Au regard de tous cela, il saute aux yeux que ce pays est un géant de l’Afrique, et je dirais même du monde. Mais ce constat doit nous rappeler que cela nous vaudra toujours la convoitise et donc les agressions diverses qui en découlent. le documentaires que je publie relate comment 2 pays, parce que rivaux, se mènent cette lutte pour vaincre l’autre et cela tous domaines confondus. Pour cela ils font des prévisions, , ils jaugent la force leurs adversaires, et essayent d’équilibrer leurs forces à celle-ci. Mais qu’en est -il? Quelles sont nos prévisions ? Quelles sont nos évaluations sur les forces de nos adversaires potentiels?? Qu’avons nous entrepris pour équilibrer nos forces à celle de nos adversaires voire les dépasser? Il me semble que tous cela nous échappent… On ne gagne pas une guerre avec des souhaits, désirs, fantasme d’une force hypothétique,sentiments, croyances, pensées, délires, et autres. bref, « Qui veut la paix prépare la guerre »!!! Donc je demandes à tous les esprits rebelles  » de faire en sorte d’être le meilleur dans leurs domaines car on nous mène depuis 500ans une guerre de civilisations. Aujourd’hui, il est notre devoir de faire cesser cette esclavage séculaire dont nous faisons l’objet et d’assumer notre mission, afin de remettre notre dignité « d’hommes noirs », « d’africains », « de kongolais », pour la remettre à sa place d’honneur!!! Ce monde est une compétition, c’est eux ou nous!!!!! Ingeta!!!

Publicités
Tagged with: , , , , , , , , , , ,
Publié dans Point de vue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories
Calendrier
août 2011
L M M J V S D
« Juil   Sep »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Archives

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 80 autres abonnés

Viadeo
Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Roger Musandji et plus de 35 millions de professionnels
%d blogueurs aiment cette page :